Accueil > Recherche > Actions de recherche > GÉNÉRATION HMONP. La formation à l’habilitation à exercer la maîtrise d’oeuvre (...)

GÉNÉRATION HMONP. La formation à l’habilitation à exercer la maîtrise d’oeuvre en nom propre comme fabrique de l’architecte

Etude qualitative et quantitative sur la mise en situation professionnelle de l’HMONP. Enquête nationale

Étude réalisée pour le compte du Ministère de la Culture et du CNOA (2019-2021).
Équipe Laboratoire Espaces Travail - UMR CNRS LAVUE, ENSAPLV :
Élise Macaire, Minna Nordström (dirs.).

À l’heure de la généralisation du LMD (licence, master, doctorat) dans l’enseignement supérieur, l’année 2007 introduit une nouvelle donne dans le paysage des diplômés en architecture. Le diplôme d’architecte DPLG (diplômé par le gouvernement, niveau bac +6) est remplacé par un nouveau diplôme (niveau Bac+5) et une habilitation (au niveau Bac+6). Le premier, diplôme d’État d’architecte (DEA), équivaut au grade de master, et la seconde, l’Habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP), comprend une mise en situation professionnelle dans le cadre d’une forme d’alternance entre emploi et formation croisant des approches « théorique » (modules de formation) et « pratique » (mise en situation professionnelle - MSP). Cette réforme fait entrer sur le marché du salariat des agences d’architecture une nouvelle catégorie de salariés : les ADE qui suivent la formation à l’HMONP dans le cadre d’une mise en situation professionnelle.

La formation à l’HMONP existe depuis maintenant plus de dix ans, un bilan s’impose afin de dresser les acquis de cette formation. Cette étude porte plus particulièrement sur la MSP et rassemble des informations tant qualitatives que quantitatives sur une promotion entière d’architectes diplômés d’État (ADE) habilités en France. Cette démarche a pour objectif de contribuer à la constitution d’une veille pour le suivi de l’HMONP et de la MSP afin de faire évoluer la formation et y apporter des améliorations.
L’étude est portée par l’ENSAPLV en partenariat avec d’autres écoles d’architecture à travers des collaborations entre laboratoires de recherche des ENSA et ENSAP, et à travers le groupe des responsables de formation à l’HMONP des ENSA.

Le rapport final est structuré en six grands chapitres qui déploient les résultats de la recherche sur le parcours des ADE avant l’entrée dans la formation à l’HMONP, la description des mises en situation professionnelle, une typologie du vécu des MSP selon les structures d’accueil, le projet professionnel des ADE et la clarification d’une professionnalité individuelle, une typologie des usages de la formation selon différents profils d’ADE, et les pistes d’amélioration de la formation débattues dans des focus-groupes.

Elise Macaire et Minna Nordström (dirs.), GÉNÉRATION HMONP. La formation à l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en nom propre comme fabrique de l’architecte, RAPPORT FINAL, mai 2021.